L’histoire et la presse
Partager

 Journée d’étude du 29 mai 2009
Organisée avec le soutien du Centre Alberto-Benveniste et du Centre d’histoire moderne et contemporaine des Juifs (composante de l’EA 2179) par Hélène Guillon et Stéphanie Laithier, agrégées d’histoire et doctorantes à l’EPHE, la journée d’étude sur « L’histoire et la presse » a rencontré un vif succès.

Accueillie par l’Institut Bossuet, elle a réuni plus d’une quarantaine de participants et s’est déroulée dans une atmosphère tout à la fois conviviale et studieuse, ainsi qu’en témoignent les photos présentées ci-après. Les actes ont été publiés dans le second numéro des Cahiers Alberto-Benveniste.

1: Hélène Guillon, co-organisatrice du colloque, « L’étude des publicités dans un journal d’une communauté en cours de modernisation : le cas du Journal de Salonique (1895-1911) ».

2: Marion Gautreau, « La presse illustrée faiseuse d’histoire(s) ? Le cas des revues illustrées de la ville de Mexico pendant la révolution mexicaine (1910- 1920) ».

3: Un auditoire studieux.

 

4: Aude Galliou, présidente de séance, et Joëlle Beurier, « Photographie, Grande Guerre et violence extrême: étude comparée de la presse illustrée française et allemande (1914- 1918) ».

 

5: Nese Mesutoglu, « Le rôle de la presse des groupes minoritaires dans l’appréhension de l’histoire en Turquie ».

6: Alexandre Borrell, « Pour un questionnement spécifique des médias comme sources de l’histoire des représentations ».

7: Aude Galliou et Ethan B. Katz qui présente la synthèse des interventions de la matinée.

8: Discussion, Joëlle Beurier répond aux questions d’Ethan B. Katz. A sa gauche, Alexandre Borrell et Vincent Vilmain.

9: Claire Barbier préside la seconde table ronde qui débute avec l’exposé de Glenda Gambus, « La Gazeta de Amsterdam (1675- 1699), vecteur de modernité pour les marchands juifs au dix- septième siècle ».

10: Claire Barbier et Elena Astafevia, « La presse de la Société Impériale Orthodoxe de Palestine et la présence russe en Terre Sainte (1882- 1917) ».

11: Anne Christophe, « Construire une mémoire visuelle de la Première Guerre mondiale : le cas des dessins de presse parus dans L’Humanité et Le Journal (1919- 1939) ».

12: Claire Barbier et Jacques Magen, « Le rôle de la presse dans l’opinion : l’exemple de la remise en question de l’identité des Juifs de France dans Le Monde en 1967 ».

13: Stéphanie Laithier, co-organisatrice du colloque, « Libération et la guerre israélo- arabe de 1973 ou la lecture d’un conflit nationaliste par un journal révolutionnaire ».

14: Aude Laroque, « Burundi, l’oublié des médias ».

15: Jean-Christophe Attias, directeur d’études à l’EPHE dresse le bilan de la seconde table ronde.

16: Jean-Pierre Anzala et Vincent Vilmain dont l’intervention avait ouvert la journée (« Lire un journal non lu, l’exemple de L’Écho Sioniste (1899- 1905) ».

17: La salle attentive lors de la discussion.

18: Esther Benbassa, directrice d’études à l’EPHE en compagnie de Jean-Michel Helvig, ancien directeur adjoint de la rédaction de Libération, invité d’honneur du colloque.
[print_link] Envoyez à un ami