Ci-dessous un bilan non exhaustif des activités du Centre Alberto-Benveniste pendant l’année universitaire 2016-2017. Parmi les publications des chercheurs du Centre Ouvrages: Jean-Christophe Attias, Moïse fragile, 2e éd. (poche), CNRS Éditions, coll. « Biblis », 2016 (Prix Goncourt de la biographie 2015 ). Esther Benbassa, Vendredi noir et nuits blanches, Paris, Jean-Claude

En 2017, la Bourse Sara Marcos de Benveniste en études juives, d’un montant global de 3.800 €, sera partagée entre deux lauréats: Elsa Pınar Kılavuz, sociologue, qui prépare actuellement une thèse de doctorat à l’Ecole pratique des hautes études, sous la direction de Mme Esther Benbassa, sur le sujet suivant:

Présentation En 1677 parut à Amsterdam le Compendium grammatices linguae Hebraeaede Baruch Spinoza. De tous ses ouvrages, la Grammaire de la langue hébraïque, inachevée, est la moins étudiée. Notre colloque vise à reconsidérer le Compendiumcomme un traité essentiel au sein du corpus spinozien. Il s’agira d’éclairer la méthode élaborée par Spinoza

Türkiye’deki yahudi toplumlarindan geriye kalanlar de Rifat N. Bali (Istanbul, Libra, 2016) « This is My New Homeland » Life Stories of Turkish Jewish Immigrants de Rifat N. Bali (Istanbul, Libra, 2016) Meçhul Yahudiler Ansiklopedisi de Rifat N. Bali (Istanbul, Libra, 2016) Varlik Vergisi. Hatiralar – Tanikliklar de Rifat N. Bali (Istanbul,

Jean-Christophe Attias, directeur d’études, reprend ses enseignements le lundi 2 mai 2016 à 14h.

  Esther Benbassa, directrice d’études à l’EPHE: Antijudaïsme, antisémitisme et xénophobie en Europe (XIXe-XXe) (suite) (le lundi, 17h30-19h, en Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Paris Ve, Esc. E, 1er étage, Salle D064). Le séminaire est précédé d’une séance d’accompagnement méthodologique (études sépharades, le lundi, 16h00-17h30, même lieu). Les jours

Le lundi 18 janvier 2016, à 17h, à l’École normale supérieure, une foule nombreuse (près de 200 personnes) s’est rassemblée Salle Dussane pour entendre la conférence donnée par Cyril Grange, directeur de recherche au CNRS, sur « La banque sépharade en France au XIXe siècle: les Pereire et les autres…